AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message


Invité

Invité



MessageSujet: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Jeu 10 Déc - 19:57

Cela faisait une semaine. Une semaine qui n'avait pas retrouvé la belle fée qui avait comblé sa nuit. Non bien sur que non il n'avait pas compté les jours, et pleurer devant la télé avec un pot de chocolat, c'était un truc de gonsesses ça. Il se demandait juste ce qu'elle faisait à l'instant, si elle allait bien... des trucs tout bête quoi. Il se rappelait de la dernière phrase qu'elle lui avait dit, il était encore submergé dans ses rêves... Elle l'avait laissé dans la chambre, elle s'était enfuit comme cendrillon. C'est pas ça qu'il l'avait empêcher de faire son activité habituel, dragué les filles, fréquenté les bars, et avoir des nuits de folies... sauf que c'était plus pareille, il n'y avait rien de mieux que Madison. Vraiment rien.

Il était dans sa voiture, BMW décapoté, dans un embouteillage. Il devait allé chez un pote pour se faire une soirée entre mec, poker, cigare ...etc il avait voulu prendre un raccourcit sauf qu'il c'était trompé. Il était passé devant un lycée. Il était 16 heures, qui dit 16 heures devant un lycée, dit SORTIE DE COUR. Ca faisait déjà dix bonnes minutes qu'il poireauté, quand une foulait de jeunes lycéen, sortirent à moitié en courant du bahut. Ca lui rappelait lui, il n'aimait pas les cours à cet époque. Sans s'en apercevoir, il avait posé le regard sur une jeune fille blonde qui se remettait du gloss, elle était appuyé contre un mure. Jeff ne fit pas attention, et reporta le regard sur le volant. Quand tout de suite il se rendit, compte qu'il venait de voir Madison. Il sortit de sa voiture, la laissant au milieu de la route, pas le temps de la garée, de toute façon vu à l'allure où sa avançait il ne gênerait pas beaucoup de monde. Il se précipita, poussant les jeunes qui bouchaient le passage. Chercha la fille des yeux, il la trouva à 20 mètre d'elle, de dos, en train de marcher. Il se précipité en courant, et l'attrapa par l'épaule. Elle se retourna tout à coups quand ses yeux brillèrent.


-Mad'... Waaa qu'est ce que tu fais là ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Dim 13 Déc - 10:51

Cinq minutes. Juste cinq petites minutes et elle serait libre. Cinq minutes totalement insignifiantes à côté de toute une vie. Une vie qui est elle-même insignifiante à côté de l'éternité. Elle se perdit dans ses pensées sur la grandeur de l'univers, sur l'inconscience des humains de la beauté qui les entoure. Sur tous les mystères de la vie. Cela suffit à faire passer le temps et enfin la cloche sonna, pour le plaisir de plus d'une centaine de lycéens New Yorkais.
Madison se leva et quitta la salle en première. Le couloir se remplissait peu à peu.Sur son passage les élèves lui adressaient des signes de la main, des sourires, et les plus audacieux lui adressaient la parole. Enfin elle atteignit la sortie avec un soupir de soulagement. On l'épiait de partout. La popularité lui collait à la peau partout où elle se rendait, et ce n'était vraiment pas pour lui déplaire. Elle aimait être admirée, enviée... Elle avait l'impression d'être une star. Et elle savait que sur ses frêles épaules, reposait tout l'avenir de l'Elite de ce lycée. Bientôt elle serait la reine. Car October et June iront à l'université. Elle eut un petit sourire. Autour d'elle, quelques filles qui se disaient ses amie la rejoignirent. On commença à établir des plans pour la soirée. Aller en boîte ? Faire la fête dans l'appartement de Rachel ? Aller à un défilé de mode d'une nouvelle marque prometteuse ? Madison écoutait les propositions d'une oreille distraite,alors qu'elle se remettait du gloss. Puis tous les regards se tournèrent vers elle. Il était temps qu'elle prenne une décision.

- Le défilé de mode me plaît bien. Il y a longtemps que je n'ai pas eu d'échantillons de produit de beauté.

L'heure et le lieu furent décidés et Madison commença à se mettre en marche pour retrouver son frère qui était son chauffeur personnel. Mais elle fut retenue par une main qui s'agrippa à son épaule. Elle se retrourna avec une expression de surprise qu'on ne pouvait dissimuler rapidement. Elle fut d'autant plus surprise que la main appartenat à un jeune homme vachement sexy qui n'était autre que Jeff. Sa trouvaille de la semaine précédente. Elle l'avait laissé seul, après avoir murmuré une phrase qui en laisserait plus d'un rêveur... ou encore fou de rage d'avoir laissé cette petite perle partir.

-Mad'... Waaa qu'est ce que tu fais là ?

Madison lui rendit un sourire gêné. Mon Dieu, comment expliquer à Jeff qu'elle était encore une simple lycéenne ? Le pire était sûrement le regard de tout le monde autour d'elle. Les filles étaient béates d'admiration devant ce beau jeune homme et crevaient de jalousie et les garçons qui convoitent tous la place de Jeff.

- Je ... J'étudie ici.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Dim 13 Déc - 12:00

Quand Madison se retrouva elle fit plus surprise que contente. Jeff se sentit un peu bête tout à coup, peut être qu'elle n'avait pas essayé elle de le revoir, de le chercher... Enfin Jeff n'avait rien fait pour la chercher mais il pensé à elle... Souvent, trop souvent à son goût. Avant que la demoiselle ,restée encore bouche bée, ne parle il sentit légèrement tout les regards de ses petits lycéens se tournait vers lui, puis Madison perça le silence, car la foule était devenus silencieuse pour ne pas loupé une miette de leur discussion.

- Je ... J'étudie ici.

Jeff, fit un demi-sourire, elle se foutait de lui ? C'était pas possible, elle n'allait pas lui dire qu'elle avait 17 ans, ce qu'elle ne faisait pas du tout physiquement, ni mentalement... Où bien elle avait redoublé au moins quatre fois, ce qui ne se pouvait pas... Une brunette s'approcha d'eux, et posa sa main sur l'épaule de Mad' lui chuchotant quelque chose... Jeff fit un tour sur lui même, tout ces gens la connaissait. Jeff fit les gros yeux, poussa légèrement la brunette qui n'arrêtait pas de dévorait ses pectoraux des yeux, pris Mad' par l'épaule, et sans allée, sous une grande allée d'arbres...

-Nan, j'peux pas te croire, t'as pas 17 ans !!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Dim 13 Déc - 12:17

Elle remarqua qu'il semblait déçu. Déçu de quoi? Qu'elle n lui ait pas auté dans les bras? Dans d'autres ciconstances elle aurait été très contente. Mais là, entourée de tous les lycéens silencieux qui ne rataient pas une miette de la conversation... Allez, ce soir, tout sera sur le blog de Petty Girl. Et demain, la terre entière sera au courant.
Le pire fut quand elle lui révéla qu'elle était au lycée. Il ne sembla pas du tout y croire. Il sourit même ! Comme si c'était une blague.

- Mad' ?

Cléa, une fille de son entourage, petite brune énergique venait de poser une main sur son épaule.

-C'est qui ce canon ? murmura-t-elle.
- C'est personne, rétorqua froidement la jeune blonde. Va dire à Clay que je me débrouille.

Cléa allait protester quand Jeff lui intma l'ordre de la main de s'éloigner et prit Madison par les épaules. Cette dernière ressentit un mélange d'excitation et d'appréhension. Il l'emmena un peu plus loin, à l'abris des regards. Spus une longue allée bordée d'arbre dont les épais feuillages abritaient du soleil.

-Nan, j'peux pas te croire, t'as pas 17 ans !!!

Elle rigola. Elle ne faisait vraiment pas son âge. Mais généralement, les hommes, même après avoir appris son âge continuaient à la reluquer et à lui faire des avances. La fraîcheur de la jeune californienne faisait tout son charme.

- Non je n'ai pas 17 ans.

Elle crut voir une lueur d'espoir dans les beaux yeux de ce brun ténébreux. Espoir qu'elle acheva de détruire par cette simple prase.

- J'en ai 16.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Dim 13 Déc - 20:19

- Non je n'ai pas 17 ans.

Jeff respira profondément, en guise de soulagement quand elle lui répondit aussitôt:

-J'en ai 16

Il fit bloqué pendant un certain temps, ses muscles se contractèrent, et il avala de travers. Sans vraiment le vouloir, le premier reflex qui lui vint c'était d'enlevé son bras qui était posé sur les épaules de boucle d'or. Il la reluqua, non c'était pas possible, elle en faisait vingt. Il réfléchit pendant une fraction de seconde. Il avait couché avec une fille de 16 ans, qui venait d'être majeur... Une lycéen, un bébé... Et alors ? Qu'est ce que ça pouvait bien faire, qu'elle en ai 16 ou 19 ça changeait quoi ? Il essayait de se remonter le morale...Mademoiselle était encore chez elle, chez ses parents... Bientôt on insulterait Jeff de pédophile !!! Mais ça n'en était pas un, non, il avait rien fait de mal. Il avala sa salive calmement reposa lentement son bras sur les épaules de Mad', et avança et faisant bien attention de mettre un pied devant l'autre. Oui il venait de se prendre un choc. Et il dit d'une voix plutôt froide:

-Viens, on va boire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Lun 14 Déc - 18:07

Madison le sentit se crisper. Il semblait avoir pris une douche glaciale. C'était un choc. Il enleva immédiatement son bras de la jeune fille. Geste qui lui déplut. L'âge importait donc tant ? Il avait la tête de ceux qui prenaient une cruelle décision. Laisserait-il son attirance pour Madison prendre le dessus ? Ou l'âge de la demoiselle était un tel obstacle qu'il ne pouvait se résoudre à la séduire ? Après avoir longuement réfléchi,il reposa son bras sur l'épaule de Mad'. Il semblait distant. D'ailleurs elle sentit toute la colère jugulée et la frustration dans la phrase qu'il prononça.

- Viens, on va boire quelque chose.

Elle baissa la tête et lui emboita le pas avec une nouvelle déterminaton en tête. Elle allait le forcer à l'aimer. Elle l'aurait pour elle seule. Jeff ne penserait plus qu'à elle. Il n'irait plus voir d'autres traînées. Il l'emmena dans un café proche. Un café ? Il était tellement choqué par sa condtion de mineure qu'il en était à commander du jus d'orange au lieu d'un bon Malibu ? Madison posa son sac sur la table, déstabilisée.

- Oui ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mar 15 Déc - 18:10

-Oui ?

Elle était pressé où quoi ? Il fallait tout de suite qu'il lui dise quelque chose? Mais il ne pouvait pas, il était encore sur le choc, elle était encore jeune elle pouvait pas comprendre ce que ça faisait d'avoir couché avec une demoiselle encore mineure. Il s'assit à la première table du café, et commanda un café bien serré pour qu'il se réveil... C'était un cauchemar peut être, mais en attendant, Mad' avait posé son sac sur la table, était resté debout et le regarder, les oreilles bien grandes ouvertes.

-Assis toi !

Bon ok, fallait qu'il lui dise quoi ? Il était censé faire quoi. Elle n'avait pas enlevé son regard de Jeff, elle attendait ça se voyait. Jeff, but une gorgée de café, le café qui était arrivé rapidement. Puis regarda à nouveau Mad'. Fallait qu'il lui dise qu'il arrêtait tout, et qu'elle ne l'aurait pas, non une gamine ne pourrait pas l'influencer, et dire qu'il était presque sur le point de tomber... comment on dit déjà, "amoureux" de cette benjamine! Il en trouverait d'autres des filles, il n'avait jamais eu de mal.

-Faut qu'on arrête tout, je suis trop vieux pour toi. Enfin, j'arrive pas à croire... qu'on a.. qu'on a couché ensemble, c'est pas possible ce qui nous arrive hein ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mar 15 Déc - 19:04

C'était le genre de phrase qui faisait recracher un quelconque liquide ingurgité. Oui, comme dans les films où l'adolescent devant son ordi voit quelque chose qui le fait tellement rire qu'il en crache son Coca sur l'écran. Bienheureusement, Madison n'avait rien bu. Elle imaginait mal le visage de Jeff couvert de chocolat chaud. Mais repenser à la nouvelle lui passa toute envie de rire. Il la repoussait ? Il était trop vieux ? C'était quoi ce délire là !? Mais n'importe quoi ! Comme si l'âge était vraiment important. Le choc était dur. Une véritable douche froide, lui transperçant la peau pour glacer ses muscles et ses os. Il n'arrivait pas croire qu'ils aient couché ensemble ? Alors que c'était lui qui la dévisageait ce soir là au bar ! Lui qui était prêt à lui sauter dessus comme un lion affamé sur sa proie. Il était à deux doigts de la déshabiller devant tous les clients du Hilton ! De l'ivrogne à la bourgeoise.

- Pardon ? PARDON ?! Monsieur se croit trop bien pour traîner avec une gamine c'est ça ?

Elle se leva, cette fois vraiment en colère.

- L'âge compte donc tant pour toi ? Ca te déçoit que je sois trop jeune ? Ce qui s'est passé n'était donc que physique ?!

Tous les regards étaient braqués sur eux. Madison savait captiver son assistance. Elle avait un don pour ça. Le théâtre, c'était son domaine. Elle savait quels mots utiliser pour se rendre intéressant. Mais aussi pour atteindre ses interlocuteurs là où ça fait mal.

- En fait, t'es qu'un enfoiré comme il y en a partout à New York. Les filles c'est joli à regarder et bon à sauter. Mais quand ça dépasse la simple nuit, c'est autre chose ! Vraiment ! Tu croyais vraiment que j'accepterai sans rien dire ? T'as eu tort de t'attaquer à moi ! Désolée que ma jeune ait gâché ton palmarès et éveillé le peu de conscience qu'il te restait !

Elle avait légèrement baissé le ton pour sa dernière phrase, pour bien faire comprendre que seul Jeff était concerné cette fois-ci. Mais c'était suffisamment fort pour que tous les clients l'entendent. Puis elle sortit avec toute la fierté qui ma caractérisait, et personne n'osa dire qu'elle manquait de classe. Parce que c'était faux. Madison respirait l'élégance. Jusque dans sa démarche rapide qui montrait son agacement. Elle traversa la rue à ses risques et périls et s'arrêta sur la chaussée d'en face. Elle faisait mine de téléphoner. Elle devrait prendre un taxi et partir, mais son instinct lui disait que son discours avait travaillé Jeff.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mar 15 Déc - 19:29

- Pardon ? PARDON ?! Monsieur se croit trop bien pour traîner avec une gamine c'est ça ?
"Non, c'est pas ça!" pensa t'il, "Mais regarde nous... On est pas fait l'un pour l'autre, tu es jeune, tu as la vie devant toi, faut profiter...." elle enchaîna, en se levant mais cette fois si vraiment en colère.

- L'âge compte donc tant pour toi ? Ca te déçoit que je sois trop jeune ? Ce qui s'est passé n'était donc que physique ?!
"Non, Mad' c'était pas physique tout ça, c'était bien plus",il n'y avait même pas de mot pour caractériser cette nuit. Peu à peu les gens se retournèrent et les regardèrent, très vite les gens se placèrent du côté de Mad',et le toiser méchamment. C'était donc comme ça qu'elle le voyait en vieux gros pervers. Il grinça des dents. Elle était encore plus élégante quand elle s'énervait, la façon dont elle lui crachait ses mots au visage le rendit plutôt content, enfin juste au fond, parce qu'elle avait l'air tellement énervé parce qu'il venait de lui dire, cela voudrait dire que Jeff porter quand même une importance à ses yeux, peut être même plus que son sac Gucci, ou Prada.

- En fait, t'es qu'un enfoiré comme il y en a partout à New York. Les filles c'est joli à regarder et bon à sauter. Mais quand ça dépasse la simple nuit, c'est autre chose ! Vraiment ! Tu croyais vraiment que j'accepterai sans rien dire ? T'as eu tort de t'attaquer à moi ! Désolée que ma jeunesse ait gâché ton palmarès et éveillé le peu de conscience qu'il te restait !

Elle tourna les talons, claqua légèrement la porte du café, et s'en alla, traversant la rue, et resta debout sur le trottoir d'en face avec son portable. Et bien voilà, elle devait déjà être en train d'appeler je ne sais qui pour aller jouer... Jeff revint sur son café. Les gens autour n'étaient pas retourné à leur occupation, mais le fixé bouge bée. "Qu'est ce qui va se passer" avait demandé une jeune fille de 12 ans à sa copine. Jeff leva les yeux, et tout le monde le fixait, même un petit le fixa de son bout du doigt plein de chocolat. "C'est un vilain garçon" avait t'il dit. Jeff se sentit soudain stupide, il prit alors vite la monnaie qu'il avait dans sa poche, la posa sur la table, et sortit en courant, et en remettant son sweet. Il était con, il avait pensé à elle toute la semaine, il l'avait retrouvé, et il lui avait fait une morale cul-cul la praline, disant qu'il était trop vieux... Fallait au moins qu'il lui dise qu'elle lui avait manquait. Il traversa la route, et Mad' les yeux fixaient sur son portable, faisait mine de ne pas le voire.

-Mad'... dit il d'un ton hésitant... J'suis con, je sais. J'suis désolé. Je n'ai fait que pensé à toi toute la semaine, et là par chance j'te revois, et je te rejettes... Tu sais c'est pas ce que je veux ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: nt   Mer 16 Déc - 17:01

Elle savait qu'il reviendrait. Elle avait suffisamment dit pour qu'il se sente obligé de la rattraper.

-Mad'... J'suis con, je sais. J'suis désolé. Je n'ai fait que pensé à toi toute la semaine, et là par chance j'te revois, et je te rejettes... Tu sais c'est pas ce que je veux ...

Elle ne se calma pas pour autant. Qu'est-ce qu'il voulait alors ? Si ce n'était pas elle ? Elle ne comprenait plus rien. Pourquoi tout d'un coup elle perdait les moyens devant tant de charme. Il semblait vraiment désolé. Ses yeux exprimaient un profond regret et de l'envie. Madison voyait bien qu'il était sincère. Pourtant elle éumait de rage. Contre lui et contre elle-même. Elle s'en voulait d'être aussi bête.

- Et qu'est-ce que tu veux ?

Son ton était froid.Méprisant. Cinglant. Elle leva vers lui deux perles vertes pleines qu'elle se voulait impassibles. Comme les yeux de son frère qui ne trahissaient aucune émotion. Les excuses de Jeff ne suffiraient pas à apaiser 50 kilos de nerfs et de sang chaud.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mer 16 Déc - 18:51

- Et qu'est-ce que tu veux ?

Elle mit du temps à répondre, mais elle le fit. Elle releva d'abord la tête, laissant tomber ses cheveux dans son dos. Et elle planta son regard vert droit dans celui de Jeff, qui était resté face à elle, immobile, ne sachant pas à quoi s'attendre. Elle lui montrait qu'elle était bouillante comme un volcan, et qu'il pourrait se mettre à genoux...etc Elle ne lui pardonnerai pas. Pourtant, elle ne savait pas que Jeff avait la solution. Il parla calmement:

-C'est pourtant si simple...

Il repoussa une mèche rebelle qui était venu s'intercaler entre ses deux beau yeux vert, il passa sa main lentement dans le dos de Mad', et rapprocha ses lèvres. Un baiser tendre, voilà la clé des tendresses.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Jeu 17 Déc - 19:32

-C'est pourtant si simple...

Oh la la, qu'est-ce qu'il mijotait encore celui-là ? Ses yeux implorants et malicieux à la fois firent fléchir ses convictions à l'extrême. Et elle n'eut pas la force de repousser le jeune homme quand celui-ci enleva une mèche volante et posa ses mains sur les hanches de Mad' avant de la coller à lui. Leurs lèvres se trouvèrent, se goutèrent et s'apprécièrent fortement.

- Tu ne vas pas t'en sortir comme ça, murmura-t-elle.

Il pose un doigt sur ses lèvres et l'embrassa de nouveau. Elle avait du mal à croire qu'il avait réussi à la calmer juste en la touchant.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Jeu 17 Déc - 19:42

- Tu ne vas pas t'en sortir comme ça,

Lui avait elle murmuré, mais il plaqua son doigt contre sa bouche rosée, et la ré embrassa. Il pourrait resté collé à ses lèvres des années avait il pensé. Quand soudain une voiture klaxonna trois fois, et il eut un déclic. Il se décrocha de ses lèvres, et repensa à sa voiture qu'il avait laissé au milieu de la route. "Merde" pensa t'il, il devait absolument partir parce que sinon, sa voiture irait mourir à la fourrière, et il le voulait pas. Tout gêner il fit :

-Euh, Mad' j'dois y aller, on m'attend, j'suis vraiment désolé... tu me passes ton numéro parce que je voudrais pas avoir à te chercher dans ton New York !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Ven 18 Déc - 17:00

-Euh, Mad' j'dois y aller, on m'attend, j'suis vraiment désolé... tu me passes ton numéro parce que je voudrais pas avoir à te chercher dans ton New York !

Quoi ? Il n'allait quand même pas la laisser comme ça ? Pas après lui avoir autant tourné la tête. Non, décidément non ! Elle posa une main sur sa hanche et tapota du pied de la manière des mamans impatientes. Ses talons Alexander McQueen ne permettait pas vraiment cette position mais elle s'obstina à continuer. Elle se demandait ce qui pouvait autant presser Jeff. Ce qui était plus important qu'elle. Elle réajusta son haut blanc Channel pour qu'il pose bien sur son jean. Un Citizen of Humanity noir.

- Si t'as rien de bien important on pourrait passer la soirée ensemble... non ? Ou au moins tu pourrais me ramener chez moi...

Elle sortait en même temps son Blackberry pour pouvoir faire un échange de numéro. Elle leva ses grands yeux verts vers lui, le suppliant de la prendre. Impossible de refuser face à temps de charme et de fragilité.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Sam 19 Déc - 11:50

- Si t'as rien de bien important on pourrait passer la soirée ensemble... non ? Ou au moins tu pourrais me ramener chez moi...

La soirée ensemble ? Intéressant, pour pouvoir recommencer et ne pas avoir peur d'être laissé rêveur le lendemain matin... Elle le regarda de ses petits yeux verts brillants, qui lui disaient de ne pas la laisser là, de ne pas l'abandonner. Il prit alors Mad' par l'épaule, et l'entraîna sur le chemin vers le lycée là où il avait laissé sa super voiture décapotable. Une nouvelle porche. Il sortit les lunettes de soleil de sa poche, et les posa sur son nez, tourna la tête vers Mad', et lui fit un petit bisous sur la joue gauche, elle sourit. Il était satisfait. Elle avait 16 ans, mais personne ne pouvait le deviner, c'était pas possible. Ils arrivèrent enfin devant la voiture au milieu de la route, les voitures derrière ne faisaient que klaxonnait. Jeff sourit, regarda la voiture derrière lui, leva les bras triomphant "Du calme New York" avait t'il criait. Il ouvrit la porte pour la demoiselle, et il s'installa devant son volant. Fit gronder le le moteur comme un tigre, et accéléra.

-On va où ? Tu veux venir chez moi ? Restaurant ? Cinéma ? Enfin ce que tu souhaites!!!

Il lui lacha un grand sourire par le rétroviseur .
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Dim 20 Déc - 18:59

Il la fit rentrer à la manière d'un gentleman dans sa superbe voiture. Elle pensa à Clay qui utilisait sûrement les mêmes méthodes avec toutes ses copines. Mad' s'installa confortablement.

-On va où ? Tu veux venir chez moi ? Restaurant ? Cinéma ? Enfin ce que tu souhaites!!!

Elle n'avait pas la tête à décider de quelque chose dans l'immédiat. Elle sourit à demi. La circulation s'était fluidifiée et on évoluait plus facilement. Des milliers de new yorkais arpentaient la rue... L'effervescende de noël se faisait sentir. Les magasins affichaient les promotions, les décorations partout, le sapin éclairé dans Central park, partout des marques de cette fête de fin d'année. Elle tourna la tête vers Jeff. Son sourire s'aggrandit et elle haussa un sourcil.

- Etonne-moi...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mer 23 Déc - 19:51

- Etonne-moi...

Il posa la main sur le rétroviseur et le redressa un peu. Il demarra encore plus vite après le feu rouge. Il passa par l'autoroute, sous un tunnel en écoutant la musique à fond "Hey You" à fond. Il longea la côte où les vaguelettes venaient heurtés le sable, et le ciel devenait rouge, rose, orangé. Il se gara enfin sur un parking, ouvrit la porte de la porche pour que la demoiselle descende. Il la prit par l'épaule et se dirigea vers un petit chemin en sable. On entendait la mer, on pouvait sentir l'air salé de la mer. Jeff avait trouvé son endroit en déménageant. Il se rappelait comme çi s'était hier. Il avait fait huit heure de voiture et avait envie de faire un petite pause. Il avait trouvé un super endroit, il en avait même profité pour faire un saut dans la mer.

Ils arrivèrent enfin sur la plage, le soleil était au ras de la mer. Jeff prit la main de Mad', et ils s'avancèrent sur le sable froid. Oui ce n'était plus la saison des baignades, d'ailleurs la plage était vide de personnes... Jeff continua à marcher suivit de Mad' vers les rochers qui formait une sorte de crique. C'était magnifique, il s'assit sur un rocher, et Mad fit de même.


-On arrive pile pour le coucher de soleil !!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mer 23 Déc - 20:22

Pour être surprise, bah elle le fut ! D'ordinaire elle était une fille blasée, habituée au paysage monotone des buildingset du béton. Même l'immense verdure de Central Park n'arrivait pas à lui arracher un soupir d'admiration. Mais là ! La plage, le sable fin, le remous des vagues, l'air iodé et surtout le coucher de soleil. Un cadre magnifique... parfait. Un cadre propice aux effusions des deux jeunes gens. Elle se laissa bercer par le bruit des vagues s'écrasant contre les roches, ballotant l'écume, tandis que Jeff passait son bras autour des épaules de la demoiselle. C'était vachement romantal et très sentimentique ! =D Elle s'installa le plus confortablement qu'elle put sur un rocher face à Jeff qui avait les yeux perdus dans le vague. Les vagues leur envoyaient des gouttes qui s'écrasaient sur leur visage. Cela rendait le jeune homme plus sexy qu'il ne l'était. Madison se débarassa de ses talons et ses pieds nus s'enfoncèrent avec délice dans le sable froid. Elle s'approcha de la mer. Des gerbes d'eau un peu plus importante s'abbatirent sur elle, trempant sa robe et la collant sur sa peau. On voyait nettement les contours ses dessous blanc Victoria's Secret et la ligne de ses courbes apparurent au grand jour. Un corps que Jeff connaissait pour l'avoir caressé toute une nuit. Mais il était toujours agréable de redécouvrir un corps aussi parfait.

- Dans le genre étonnant, il fait fort, murmura-t-elle au vent qui porta ses paroles loin vers l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Mer 23 Déc - 20:48

Des petites pépites brillaient dans les yeux de Madison. Jeff lui perdu dans le roulement des vagues, posa ses yeux dans ceux de Madison, puis regarda ses lèvres, son visage, son corps. Même après avoir déjà croquer toutes les parcelles de son corps il en voulait encore et encore. C'était curieux, tout l'effet que cette petite de 16 ans pouvait lui faire, il n'avait jamais ressentit le besoin de le refaire encore et encore avec une proie qu'il avait sauté la veille... Mais là c'était différent, il semblait... Elle se leva, et se dirigea vers la mer, la mer lui arrivait au genoux, et quelques fois quand les vagues étaient plus grande, elle l'éclaboussait jusqu'à la poitrine. Jeff la regarda de haut en bas, la robe mouillait se coller sur son corps. Et Jeff pouvait redécouvrir le corps d'une jeune femme bien fleurissant. Il ne pus décrocher le regard pendant une minute au moins, puis il s'avança lui à sont tour vers Madison, et l'enlaça par derrière, elle sursauta légèrement ne s'attendant pas à ce que Jeff soit la et la prenne dans ses bras. Il embrassa le haut de sa tête, et dit en regardant l'horizon:

-Faut pas que tu attrapes froid... Tu veux que je te réchauffes ?

Lui avait t'il dit d'un air taquineur.

-Si j'étais toi, je prendrais mes jambes et je courrais.

Il lui fit un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Jeu 24 Déc - 10:11

Les bras puissants qui s'enroulèrent autour de sa taille poduirent un effet de surprise. Elle sursauta. Comme pour la calmer, il posa un léger baiser sur le haut de son crâne. Madison se sentait si bien. Il lui semblait que rien ne pourrait lui arriver tant que Jeff serait à côté d'elle et qu'il l'envelopperait avec délicatesse. Pour une fois, elle s'autorisa à se sentir faible. Elle fit place à ce sentiment d'insécurité et de manque.

-Faut pas que tu attrapes froid... Tu veux que je te réchauffes ?

Elle sourit et laissa sa tête aller contre l'épaule du jeune homme, fermant les yeux pour mieux apprécier.

-Si j'étais toi, je prendrais mes jambes et je courrais.

Elle éclata de rire. Un rire pur et qui s'envola vers les étoiles.

- Pourquoi ? Tu as prévu de me tuer et de me jeter dans l'eau ? lança-t-elle.

Elle se retourna et lui lança un regard de défi. Genre "Ose me balancer à la flotte et tu vas le regretter."
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Jeu 24 Déc - 11:14

Elle rigola, d'un rire puissant qui fit sourire Jeff.

- Pourquoi ? Tu as prévu de me tuer et de me jeter dans l'eau ?

Elle lui dit cette phrase tout en lui lançant un regard de défit, et en se détachant des bras de Jeff. Jeff rigola à son tour.

-Non, je n'avais pas cela comme plan, mais tu m'as donné une idée, je t'en remercie. dit il en imitant le joker dans The Darknight.

Elle commença à courir de ses petties jambes bien formé, en tenant bien fort ses talons dans une main pour pas que le méchant Jeff les attrapent et les balancent à la flotte. Jeff courut à près elle, sans vraiment courir vite pour lui laissé un espoir de pouvoir s'échapper. C'est ce que faisait les prédateurs non ? Lui en était un. Puis il attrapa le poignet de Madison, et serra assez fort pour pouvoir sentir son coeur battre, et aussi pour lui montrer qu'en lui il avait la force et qu'elle ne pouvait pas se détacher.


-C'est fini !!!

Il commença à la chatouiller, et elle se retrouva par terre dans le sable à gigoter dans tout les sens. Puis il la prise dans ses bras, la porta jusqu'à la mer. Elle se débattait de toutes ses forces, et Jeff eut pitié d'elle, en plus la mer était assez froide. Alors il la posa juste à dans la mer à la moitié du corps. Lui aussi était trempé.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Ven 25 Déc - 19:44

Aux prises avec Jeff et la mer, elle n'avait aucune chance de s'en sortir. Mais elle devait avouer qu'elle s'éclatait ! Elle avait l'air d'une gamine à se rouler dans le sable et dans l'eau pour s'achapper du grand méchant loup. Et pour la première fois de sa vie elle était l'agneau. La créature toute fragile. La proie. Mais ce fait ne lui sauta pas tout de suite à la figure. Elle s'amusait trop pour laisser place à ses doutes et convictions. Mais l'eau glacée eut vite raison de ses éclats de rire et bientôt tous deux grelottaient se collant l'un à l'autre pour se réchauffer. Ils remontèrent vers la voiture pour se couper du vent frais et s'asseyèrent à même le sol. Madison contempla sa robe trempée et s'en débarassa pour pouvoir l'étendre et la faire sécher. Elle s'étira, pareil à un félin puis pressa ses cheveux pour retirer le maximum d'eau. Jeff avait lui aussi enlevé son t-shirt et l'eau ruisselait le long de son torse musclé que la jeune blonde brûlait d'envie de toucher. Elle tremblait toujours, transie de froid. Elle entreprit de fouiller la voiture pour trouver de quoi les réchauffer. Elle trouva une vieille couverture en laine taché d'essence dans le coffre et l'étendit sur le sol. Ce serait plus confortable.

- Trouve moi des branches sèches et je te ferai du feu, fit-elle en montrant son briquet.

Il s'éxécuta et revint avec un gros tas de branches, de brindilles et de feuilles. Tout ce qui était susceptible de bruler. Elle posa des pierres en cercle à la manière des scoot pour délimiter le feu et tenta d'arranger les branches du mieux qu'elle put.

- J'ai été scoot, quand j'étais petite. Sur les plages de Santa Maria en Californie, on s'amusait à se balancer les cookies dessus... C'était... marrant, dans son genre.

Le feu prit pour le plus grand plaisir de la jeune fille. Elle avait peut-être des affinités à la pyromanie, car elle adorait voir les flammes entammer leur danse colorée, dangereuse et fascinante.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Ven 25 Déc - 20:15

Quelle idée de s'être rouler dans la mer comme deux enfants ? Maintenant les deux jeunes gens tremblait de froid. Ils avaient enlevés leurs vêtements et les avaient étalé sur le toit de la voiture. Madison avait posé une couverture sur le sol, et lui avait demandé d'aller chercher des branches pour faire un feu. Il était revenus avec un paquet de tous ce qui pouvait brûler, sur le dos. Madison fit un feu, en racontant les yeux pleines de flammes, qu'il y avait eut un temps où elle avait été scoot. Ca avait plut à Jeff qu'elle lui raconte un peu une partie de sa vie, parce qu'en fait il ne se connaissait pas vraiment, même si toute une nuit, il avait pu parcourir son corps.

Le feu brûlait, et des étincelles brillaient autant dans les yeux de Madison et de Jeff. Le bois craquetait, Jeff aimait entendre ce bruit, ça lui rappelait son feu de camps pour griller des brochettes. Il posa son bras sur les épaules de Mad'. Le vent soufflait légèrement, mais assez fort pour que Madison se contracte et ait la chair de poule. Il la serra contre son torse chauffé par le feu. Puis lui chuchota entre ses cheveux près de son oreille:


-Je connais une activité qui nous réchauffera tout les deux !!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   Lun 4 Jan - 19:10

Elle serrait Jeff fort contre elle. Mais même le feu et la chaleur du corps de Jeff ne parvinrent pas vaincre le vent frais. Elle fut parcouru de frissons et son compagnon le remarqua. Il reserra son étreinte et Madison se blottit un peu plus. Puis Jeff lui murmura quelque chose de très intéressant l'oreille. C'était effectivement la méthode ultime pour combattre le froid. Madison se détacha du jeune homme et s'assit à califourchon sur lui. Elle passa ses bras autour de la nuque de Jeff et l'attira contre elle pour l'embrasser. La plage de sable fin était déserte. Les New Yorkais n'étaient pas friand de mer. Surtout s'il fallait faire des kilomètres pour venir ici.
Leurs baisers s'intensifièrent et Jeff se mit à jouer avec le soutien gorge de la jeune fille qui ne tarda pas à glisser par terre, de même que son boxer. Le même sort fut réservé au caleçon de Jeff et ils se retrouvèrent nus à s'embrasser près du feu. Il pacourait son corps de baisers doux comme de la soie et légers comme un papillon. Elle en redemandait encore. Oubliant le monde autour d'elle. Se foutant du temps. Il pouvait bien y avoir un orage à l'instant qu'elle ne broncherait pas. Son coeur battait la chamade, suivant un rythme inconnu des plus grands musiciens mais qui était spuremntle son le plus doux et le plus rassurant au monde. Le plus fort et le plus intense également.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')   

Revenir en haut Aller en bas
 

On était destiné à se recroiser. (Pv: Mad')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-York City :: >> NEW YORK :: Lycée Sainte Constance -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit